Dans la rubrique :

Le gouvernement interpellé sur ses dépenses budgétaires

Le Fonds monétaire international (FMI) a une nouvelle fois exhorté le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) à faire preuve d’une plus grande prudence dans ses dépenses budgétaires. Dans le compte rendu de la réunion de Conseil des ministres le vendredi 21 avril, le porte-parole du gouvernement a fait mention de l’inquiétude du […]

Le Fonds monétaire international (FMI) a une nouvelle fois exhorté le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) à faire preuve d’une plus grande prudence dans ses dépenses budgétaires.

Dans le compte rendu de la réunion de Conseil des ministres le vendredi 21 avril, le porte-parole du gouvernement a fait mention de l’inquiétude du FMI. Insistait sur l’augmentation de la masse salariale des fonctionnaires.

La masse salariale des fonctionnaires a déjà atteint 714 milliards de francs congolais en avril 2023, et pourrait dépasser 800 milliards d’ici la fin de l’année, ce qui va à l’encontre des engagements pris par le gouvernement de la RDC.

Le FMI a demandé au gouvernement de prendre une décision concernant l’augmentation de 30 milliards de CDF dans la liquidation de la masse salariale entre janvier et avril 2023, car cela n’est pas conforme au programme soutenu par le FMI. C’est ce qui ressort d’un rapport récent.

Il est important de mentionner que l’équipe du FMI à Kinshasa est engagée dans des discussions continues sur toutes les questions et vise à finaliser la quatrième évaluation du programme économique du gouvernement.

En outre, ils travaillent sur la détermination des conditions qui activeront le Fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, qui pourrait potentiellement fournir jusqu’à 1 milliard de dollars américains à la RDC.

Sur le même thème

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...