Dans la rubrique :

Est de la RDC : l’UE alloue 32,7 millions d’euros supplémentaires d’aide humanitaire

L’Union européenne a alloué une enveloppe supplémentaire de 32,7 millions d’euros d’aide humanitaire pour soutenir la réponse à la crise humanitaire dans l’Est de la République démocratique du Congo, a annoncé mercredi 26 avril, le commissaire de l’UE chargé de la gestion des crises, Janez Lenarčič. D’après lui, la détérioration de la situation sécuritaire en […]

L’Union européenne a alloué une enveloppe supplémentaire de 32,7 millions d’euros d’aide humanitaire pour soutenir la réponse à la crise humanitaire dans l’Est de la République démocratique du Congo, a annoncé mercredi 26 avril, le commissaire de l’UE chargé de la gestion des crises, Janez Lenarčič.

D’après lui, la détérioration de la situation sécuritaire en République démocratique du Congo est une tragédie pour des millions de personnes, qui ont perdu la vie ou ont été déplacées en raison de la violence.

« L’UE reste déterminée à soutenir l’acheminement de l’aide aux plus vulnérables. Notre pont aérien humanitaire vers Goma a joué un rôle déterminant à cet égard. Le nouveau financement annoncé par l’UE contribuera à intensifier la réponse humanitaire, afin que nous puissions atteindre autant de personnes que possible », a-t-il indiqué.

Ce nouveau financement de l’Union européenne vient s’ajouter aux 45,7 millions d’euros annoncés plus tôt cette année et porte le financement total pour la RDC à près de 80 millions d’euros pour 2023.

Pour ce faire, cette aide sera conduite par l’intermédiaire d’organisations humanitaires pour couvrir les besoins immédiats tels que la nutrition, les soins de santé, l’eau et l’assainissement, le logement et la protection, note l’UE.

L’UE a également mis en place des vols de pont aérien humanitaire vers Goma, dans l’est de la RDC, livrant des fournitures médicales et nutritionnelles essentielles et d’autres articles d’urgence.

En mars et avril 2023, ce pont aérien humanitaire a livré un total de 260 tonnes de fournitures via 7 vols. Ils ont été organisés en collaboration avec la France et les partenaires humanitaires de l’UE.

La situation humanitaire en République démocratique du Congo (RDC) continue de se détériorer, en particulier dans l’est du pays. Les besoins humanitaires sont parmi les plus élevés au monde. Il y a actuellement plus de 6,2 millions de personnes déplacées en RDC – le nombre le plus élevé en Afrique suite à la crise sécuritaire qui se vit dans l’Est du pays.

Sur le même thème

Goma: une femme et son enfant décèdent dans un incendie à Kihisi

Une mère de famille ainsi que son enfant sont décédés dans un incendie qui s'est déclaré la nuit du hier mardi 23 juillet à Kihisi. Leur maison aussi a toute été ravagé par le feu. L'origine du drame serait la mauvaise installation du réchaud à gaz.

Réglementation des églises : Le permis d’exercice de culte n’est pas prévu par la...

Le permis d'exercice de culte que le ministre impose par la voie d'un communiqué n'est pas prévu par la loi. c'est ce qu'indique Jean-claude Katende sur X

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.