Dans la rubrique :

Les États-Unis rappellent le M23 et le Rwanda à l’ordre 

Lundi 5 février, les États-Unis d’Amérique ont appelé tous les groupes armés non étatiques, y compris le M23 sanctionné par les États-Unis, à cesser les hostilités et à déposer les armes.  Ce communiqué de l’ambassade des USA en RDC vient de paraître quelques heures après des critiques suscitées par des allégations selon lesquelles les USA […]

Lundi 5 février, les États-Unis d’Amérique ont appelé tous les groupes armés non étatiques, y compris le M23 sanctionné par les États-Unis, à cesser les hostilités et à déposer les armes. 

Ce communiqué de l’ambassade des USA en RDC vient de paraître quelques heures après des critiques suscitées par des allégations selon lesquelles les USA auraient demandé à la RDC de négocier avec les rebelles du M23 à l’origine de la terreur dans le Nord Kivu. 

D’après la Représentation américaine à Kinshasa, « les États-Unis demeurent résolus à travailler avec leurs partenaires régionaux pour mettre un terme à l’escalade de la violence dans l’est de la RDC ». « Toute affirmation contraire est fausse », dit-elle. 

Ce même lundi, un groupe de citoyens congolais a même tenu un bref sit-in devant l’ambassade des USA à Kinshasa. Ce groupe de citoyens rappelait la position du gouvernement congolais, celle de ne pas dialoguer avec ce mouvement du M23 qui occupe certaines localités dans le Nord Kivu.

Dans ce document, les USA appellent de nouveau « le Rwanda à cesser de soutenir le M23 et à immédiatement retirer les Forces armées rwandaises du territoire congolais, étant donné que leur appui à ce groupe armé n’a servi qu’à déstabiliser davantage l’est de la RDC » avant de rappeler  « qu’il est primordial que tous les États respectent la souveraineté et l’intégrité territoriale de chacun ».

Sur le même thème

Les conseillers communaux plaident pour l’organisation des élections des bourgmestres

Ils sont montés, ils ne veulent entendre rien d'autre que la tenue des élections. Plusieurs mois après leurs installations, les conseillers communaux ne voient pas leur utilité sans l'élection des nouveaux bourgmestres.

La RDC réclame que la communauté internationale agisse sans délai suite au rapport des...

Ce rapport présente des preuves accablantes et indiscutables de l'agression de la République Démocratique du Congo par le Rwanda.

RDC : la Belgique exprime son inquiétude après le rapport d’experts des Nations Unies 

La Belgique condamne fermement ces actions qui contreviennent aux principes de la Charte des Nations Unies et constituent des violations manifestes de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de la RDC.

Nord-Kivu : les FARDC condamnent fermement le non-respect du Rwanda de la trêve humanitaire 

Les  Forces armées de la République démocratique du Congo ont condamné ce jeudi 11 juillet le non-respect par le gouvernement de Kigali de la trêve...

RDC : l’Ouganda nie tout soutient aux rebelles du M23 

Accusé de soutenir le M23, l’Ouganda a rejeté  ce mercredi le rapport de l’ONU l’accusant d’avoir facilité le passage des troupes du M23, ainsi que...