Dans la rubrique :

Nord Kivu: plus de 2.000.000 enfants attendus pour la deuxième phase de vaccination contre la poliomyélite

Le Chef de Division Provinciale intérimaire de la Santé du Nord-Kivu, Docteur Han’s Bateyi, a annoncé que du 8 au 10 avril 2024, une campagne de vaccination contre la poliomyélite sera déployée dans 34 Zones de santé de la province du Nord-Kivu. Cette initiative vise à immuniser 2.300.000 enfants âgés de 0 à 59 mois. […]

Le Chef de Division Provinciale intérimaire de la Santé du Nord-Kivu, Docteur Han’s Bateyi, a annoncé que du 8 au 10 avril 2024, une campagne de vaccination contre la poliomyélite sera déployée dans 34 Zones de santé de la province du Nord-Kivu.

Cette initiative vise à immuniser 2.300.000 enfants âgés de 0 à 59 mois. Le Docteur Hans Bateyi a souligné l’importance de cette campagne pour les enfants. Il a également appelé les parents à coopérer, en facilitant le travail des équipes de vaccination contre la poliomyélite.

« Ces journées qui vont du 8 au 10 avril prochain, sont organisées dans l’ensemble du pays, et en province du Nord-Kivu, les vaccinateurs vont passer de porte-à-porte, pour vacciner les enfants dont l’âge varie entre 0 et 59 mois, afin de renforcer leur immunité« , a déclaré le Dr Hans Bateyi.

Cette initiative s’inscrit dans une approche holistique visant à protéger la santé des enfants, et à promouvoir le bien-être communautaire. C’est en tout cas cette sensibilisation des parents et des populations qui est un élément clé de cette campagne.

La poliomyélite, une maladie virale qui peut causer une paralysie irréversible, a été un enjeu majeur de santé publique dans de nombreuses régions du monde. Les campagnes de vaccination sont essentielles pour éradiquer cette maladie dévastatrice, et protéger la santé des enfants; visent à assurer une protection précoce et efficace contre la polio, contribuant ainsi à réduire sa prévalence et à sauver des vies.

La province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo a été sélectionnée pour cette campagne, en raison de sa population infantile importante et de la nécessité d’intensifier les efforts de vaccination.

Au-delà de l’éradication de la polio, cette campagne de vaccination offre également l’opportunité d’améliorer la couverture vaccinale globale dans la province du Nord-Kivu.

Sur le même thème

Pour freiner la propagation de la variole du singe en RDC, l’UE accorde une...

En plus du financement d'urgence pour la variole simienne, l'UE a accordé une aide humanitaire initiale de 63,75 millions d'euros en 2024 pour aider les plus vulnérables en RDC.

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.