Dans la rubrique :

Corneille Nangaa à Moussa Faki : « Nous allons publier dans les prochaines heures le calendrier électoral »

  Le Président de la Commission de l’Union Africaine, M. Moussa Faki Mahamat, a reçu le Président de la CENI, Corneille NANGAA, mercredi 1er novembre avec qui il a discuté de la publication du calendrier électoral et de l’évolution du processus électoral en général, notamment la poursuite de l’opération de la révision du fichier électoral. […]

 

Le Président de la Commission de l’Union Africaine, M. Moussa Faki Mahamat, a reçu le Président de la CENI, Corneille NANGAA, mercredi 1er novembre avec qui il a discuté de la publication du calendrier électoral et de l’évolution du processus électoral en général, notamment la poursuite de l’opération de la révision du fichier électoral.

Corneille Nangaa a rassuré à Moussa Faki la publication très prochaine du calendrier électoral.  » Je lui ai fait savoir que dans le cadre de mes consultations, que nous allons publier dans les prochaines heures le calendrier électoral, il fallait ces consultations, » a-t-il déclaré.

Le président de la CENI a en même temps rappelé que dans ce même cadre des consultations sur la publication du calendrier électoral et du global processus électoral, il est passé par Paris, Bruxelles, avant d’atterrir à Addis-Abeba.

Nikki Haley, l’émissaire de Donald Trump en Afrique, n’a pas mâché sa langue lors de son passage à Kinshasa sur cette équation que la CENI n’ a pas jusqu’ici résolu. En présence de Corneille Nangaa, elle a exigé la publication incessante du calendrier électoral et l’organisation des élections en 2018.

  1. Comme elle, les partis politiques de l’opposition, les mouvements citoyens accentuent la pression pour la publication de ce calendrier. La Majorité présidentielle dénie cependant à ceux-ci, cette qualité de limiter dans le temps la publication du calendrier électoral, qui est de l’exclusivité de la CENI.

Sur le même thème

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...

RDC : Les experts des Nations unies pointent du doigt le Rwanda dans un...

Les  experts des Nations unies mandatés par le Conseil de sécurité ont présenté leur rapport sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).  Ce rapport...

Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula publie son nouveau gouvernement provincial 

Le samedi 6 juillet à Lubumbashi, le nouveau gouvernement provincial du Haut-Katanga a été dévoilé au grand public.  Composé de dix ministres provinciaux, cette équipe...

La RDC et le Rwanda s’engagent dans une trêve humanitaire de deux semaines 

Les gouvernements congolais et rwandais se sont engagés jeudi  dans une trêve humanitaire de deux semaines.  Cette trêve qui débute à minuit heure locale le 5...