Dans la rubrique :

Le gouvernement veut faire de la RDC une destination de plus en plus attractive des investissements collectifs

Le Premier ministre Sama Lukonde a réitéré la détermination du gouvernement de continuer à œuvrer pour l’amélioration sensible du climat des affaires en RDC. Il l’a dit ce jeudi 29 septembre au cours la cérémonie d’ouverture de la première édition de la conférence Risque pays-RDC. « Mon gouvernement et moi-même, sommes pleinement engagés à faire […]

Le Premier ministre Sama Lukonde a réitéré la détermination du gouvernement de continuer à œuvrer pour l’amélioration sensible du climat des affaires en RDC. Il l’a dit ce jeudi 29 septembre au cours la cérémonie d’ouverture de la première édition de la conférence Risque pays-RDC.

« Mon gouvernement et moi-même, sommes pleinement engagés à faire de la République démocratique du Congo une destination de plus en plus attractive des investissements collectifs et ceci, en tenant compte des défis sécuritaires pour lesquels il est engagé à rencontrer et totalement éradiquer », a-t-il indiqué.

Plusieurs personnalités du monde politique, économique et de la société civile participent à cette conférence dont l’objectif est de donner une perspective de l’interprétation des risques du pays.

Elle aborde des problématiques soulevées dans le tout premier rapport risque pays de la République démocratique du Congo.

D’après la Primature, le risque pays constitue l’ensemble des facteurs internes et externes susceptibles d’impacter l’activité économique, politique et sociale d’un pays.

« Le tout premier rapport sur la cartographie des risques pays de la RDC présenté à cette occasion par Stanislas Zeze, PDG de Bloomfield Investment Corporation, perçoit à long terme, une amélioration sensible du climat des affaires en RDC. La RDC a obtenu une notation globale de 5.1, ce qui constitue un résultat satisfaisant même si beaucoup reste à faire en cette matière », a-t-on appris.

Dans sa réplique à ce rapport, le ministre des Finances Nicolas Kazadi a salué à sa juste valeur les conclusions de Bloomfield, tout en apportant des remarques importantes sur les performances et les réformes en cours de réalisation au pays.

Sur le même thème

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...

RDC : Les experts des Nations unies pointent du doigt le Rwanda dans un...

Les  experts des Nations unies mandatés par le Conseil de sécurité ont présenté leur rapport sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).  Ce rapport...

Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula publie son nouveau gouvernement provincial 

Le samedi 6 juillet à Lubumbashi, le nouveau gouvernement provincial du Haut-Katanga a été dévoilé au grand public.  Composé de dix ministres provinciaux, cette équipe...

La RDC et le Rwanda s’engagent dans une trêve humanitaire de deux semaines 

Les gouvernements congolais et rwandais se sont engagés jeudi  dans une trêve humanitaire de deux semaines.  Cette trêve qui débute à minuit heure locale le 5...

RDC : le FMI approuve une revue permettant un décaissement de 224,7 millions de...

 Le Conseil d'Administration du FMI a donné son accord mercredi 3 juillet pour la finalisation de la 6ème et dernière évaluation du programme économique...