Dans la rubrique :

Christophe Mboso lance les travaux de la 6ème conférence des parlementaires africains

Christophe Mboso, président de l’Assemblée nationale a lancé, jeudi 6 octobre à Kinshasa, la capitale de la RDC, la 6ème conférence du Réseau des parlementaires africains membres des commissions défense et sécurité (REPAM-CDS). Ces assises réunissent plusieurs parlementaires africains, provenant notamment de la Côte d’Ivoire, du Bénin et de la Guinée. Les acteurs politiques africains […]

Christophe Mboso, président de l’Assemblée nationale a lancé, jeudi 6 octobre à Kinshasa, la capitale de la RDC, la 6ème conférence du Réseau des parlementaires africains membres des commissions défense et sécurité (REPAM-CDS).

Ces assises réunissent plusieurs parlementaires africains, provenant notamment de la Côte d’Ivoire, du Bénin et de la Guinée.

Les acteurs politiques africains vont débattre autour du thème : « le dialogue sécuritaire, Afrique-Europe à l’ère d’une nouvelle rivalité géopolitique et fondamentalement en ce qui s’interroge sur comment améliorer concrètement la coopération et la collaboration entre nos États ».

Christophe Mboso a appelé les parlementaires africains à aborder les questions réelles de défense et sécurité du continent, car selon lui, « l’Afrique est en train de se poignarder elle-même et cela sans interruption ».

« Je félicite les organisateurs de cette conférence pour le choix de ce thème en ce moment précis où la paix et la sécurité internationale sont mises en rudes épreuves, mais également dans mon pays la RDC, victime depuis plus de deux décennies, des menaces, des agressions, d’existences de plusieurs groupes armés », a-t-il dit.

Et d’ajouter :

« Ce thème est à la fois évocateur et interpellateur en ce que les sujets des différentes exposés sont sans équivoque de haute portée et d’une pertinence incontestable mais est véritablement le dialogue sécuritaire devrait être orienté premièrement sur l’Afrique avec elle-même avant de l’être avec l’Europe ».

Le président de l’Assemblée nationale n’a pas manqué d’occasion pour accuser le Rwanda d’être l’épicentre de la déstabilisation de ses voisins plus particulièrement la RDC.

« J’aime dire les choses telles qu’elles sont parce que nul n’a besoin de se voiler la face, s’il est vrai que la sécurité a une dimension indivisible, l’Afrique est en train de se poignarder elle-même et cela sans interruption. La RDC est agressée au lever du soleil comme au coucher du soleil par des voisins qui sont censés être frères. Cependant, ils ont fait le choix de se tenir en ennemi comme si cette identité était un droit essentiel à leur existence exclusive opérant ainsi notre pays un génocide à rebours », a déploré le numéro un de la chambre basse du parlement.

Il a exhorté les participants de ces assises d’aboutir à des conclusions solides et temporelles.

Il sied de rappeler que la 1ère conférence REPAM-CDS a eu lieu en Guinée Conakry en février 2018, avec comme 1er président Mme Jenny Sara Camara. Puis est venu le tour de M. Adama Bictogo, sur deux ans de suite En 2019-2020, les 2è et 3è conférences qui sont parties d’un noyau de cinq pays en 2018 en Guinée-Conakry pour se retrouver en Côte d’Ivoire avec 26 Etats.

Sur le même thème

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...

RDC : Les experts des Nations unies pointent du doigt le Rwanda dans un...

Les  experts des Nations unies mandatés par le Conseil de sécurité ont présenté leur rapport sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).  Ce rapport...

Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula publie son nouveau gouvernement provincial 

Le samedi 6 juillet à Lubumbashi, le nouveau gouvernement provincial du Haut-Katanga a été dévoilé au grand public.  Composé de dix ministres provinciaux, cette équipe...

La RDC et le Rwanda s’engagent dans une trêve humanitaire de deux semaines 

Les gouvernements congolais et rwandais se sont engagés jeudi  dans une trêve humanitaire de deux semaines.  Cette trêve qui débute à minuit heure locale le 5...

RDC : le FMI approuve une revue permettant un décaissement de 224,7 millions de...

 Le Conseil d'Administration du FMI a donné son accord mercredi 3 juillet pour la finalisation de la 6ème et dernière évaluation du programme économique...