Dans la rubrique :

Elections 2023 : 345,8 millions USD ont déjà été versés par le gouvernement central à la CENI

Nicolas Kazadi, ministre des Finances a présenté, lors de la 72e réunion du conseil des ministres présidée par le chef de l’Etat Felix Tshisekedi vendredi 7 octobre, les données relatives aux dépenses effectuées par le gouvernement au mois septembre pour les prochaines élections qui pointent à l’horizon. « En ce qui concerne les dépenses, les […]

Nicolas Kazadi, ministre des Finances a présenté, lors de la 72e réunion du conseil des ministres présidée par le chef de l’Etat Felix Tshisekedi vendredi 7 octobre, les données relatives aux dépenses effectuées par le gouvernement au mois septembre pour les prochaines élections qui pointent à l’horizon.

« En ce qui concerne les dépenses, les chiffres provisoires indiquent pour le mois de septembre 2022, un total de 1863 milliards FC contre 14 mille 540 milliards FC en cumul annuel. Ces dépenses ont été marquées entre autres par des paiements importants au titre de subvention principalement, le paiement des pertes et manque à gagner aux sociétés pétrolières et deux mois de paiement de rétrocession aux régies financières, le paiement de 60 millions de dotation à la Commission Électorale Nationale Indépendante ce qui porte à ce jour la somme totale versée à 345,8 millions USD en ce compris 47 millions FC de la 7e dotation décaisser en ce début du mois d’octobre », a expliqué Nicolas Kazadi dans le compte rendu fait Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement dans la soirée.

Outre, « les dépenses sécuritaires impérieuses, les dépenses d’investissement représentant 10% de toutes les dépenses en cumul annuel », a-t-il poursuivi.

Nicolas Kazadi a assuré que « la Trésorerie de l’État présente un solde excédentaire provisoire de 26 milliards FC à fin septembre contre 630 milliards FC en cumul annuel ».

Rappelons que la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a promis d’organiser l’opération de révision du fichier électoral dit enrôlement des électeurs avant la fin de cette année.

Le lundi 19 septembre dernier, elle a reçu un lot de kits d’identification et d’enrôlement des électeurs pour le test grandeur nature de la société sud-coréenne Miru Systems C.o qui sont actuellement soumis au test grandeur nature.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) se montre également rassurante quant à l’organisation du vote des congolais de l’étranger lors des prochaines élections.

C’est depuis la semaine dernière que la CENI a déployé ses équipes dans cinq pays ciblés pour l’organisation du vote des congolais de l’étranger lors des prochaines élections. Il s’agit de la France, l’Afrique du Sud, la Belgique, le Canada et les États-Unis d’Amérique. Objectif, faire le repérage des sites pour l’enrôlement et l’identification des congolais vivant à l’étranger.

Sur le même thème

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...

RDC : Les experts des Nations unies pointent du doigt le Rwanda dans un...

Les  experts des Nations unies mandatés par le Conseil de sécurité ont présenté leur rapport sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).  Ce rapport...

Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula publie son nouveau gouvernement provincial 

Le samedi 6 juillet à Lubumbashi, le nouveau gouvernement provincial du Haut-Katanga a été dévoilé au grand public.  Composé de dix ministres provinciaux, cette équipe...

La RDC et le Rwanda s’engagent dans une trêve humanitaire de deux semaines 

Les gouvernements congolais et rwandais se sont engagés jeudi  dans une trêve humanitaire de deux semaines.  Cette trêve qui débute à minuit heure locale le 5...

RDC : le FMI approuve une revue permettant un décaissement de 224,7 millions de...

 Le Conseil d'Administration du FMI a donné son accord mercredi 3 juillet pour la finalisation de la 6ème et dernière évaluation du programme économique...