Dans la rubrique :

Lutte contre la crise alimentaire: l’UE prête main forte à la RDC avec une enveloppe de 25 millions EUR

L’Union européenne a annoncé, dans un communiqué publié ce mercredi 12 octobre, l’octroie de 25 millions EUR à la République démocratique du Congo pour lui permettre de lutter contre la crise alimentaire. L’octroi de cette enveloppe s’inscrit dans le cadre d’un soutien plus large et immédiat de l’UE aux systèmes alimentaires dans les pays partenaires […]

L’Union européenne a annoncé, dans un communiqué publié ce mercredi 12 octobre, l’octroie de 25 millions EUR à la République démocratique du Congo pour lui permettre de lutter contre la crise alimentaire.

L’octroi de cette enveloppe s’inscrit dans le cadre d’un soutien plus large et immédiat de l’UE aux systèmes alimentaires dans les pays partenaires d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique afin d’aider les populations vulnérables à surmonter les conséquences de la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine, note ce document.

« Ceci ne permettra certes pas de résorber la crise alimentaire que connaît le pays mais démontre que l’UE se tient aux côtés de ses partenaires en ces moments difficiles », indique Matilda Schedwin, Cheffe de délégation adjointe de l’UE
en RDC.

D’après l’UE, l’enveloppe décaissée permettra de renforcer les capacités de production alimentaire autour des paysages de Virunga, de Yangambi, de l’Upemba et des zones périphériques de Kinshasa afin d’alimenter à la fois les zones rurales de ces paysages et les agglomérations de Goma, Kisangani, Lubumbashi et Kinshasa.

« La mise en œuvre de ce programme se fera à travers des subventions aux gestionnaires des trois aires protégées concernées; tous ont déjà une longue expérience dans la mise en œuvre de programmes agricoles », fait savoir Matilda Schedwin.

D’après elle « l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) sera également mise à contribution pour des actions liées au besoin en semences de bonne qualité et en services de conseil agricole. Plusieurs filières agricoles pourront ainsi être développées pour permettre la nécessaire diversification des
systèmes alimentaires».

Par ailleurs, l’UE martèle que cet appui répond aux principes de solidarité, d’aide d’urgence et d’accessibilité, qui caractérisent la réponse de l’Union européenne au problème mondial de sécurité alimentaire.

Sur le même thème

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...

RDC : Les experts des Nations unies pointent du doigt le Rwanda dans un...

Les  experts des Nations unies mandatés par le Conseil de sécurité ont présenté leur rapport sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).  Ce rapport...

Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula publie son nouveau gouvernement provincial 

Le samedi 6 juillet à Lubumbashi, le nouveau gouvernement provincial du Haut-Katanga a été dévoilé au grand public.  Composé de dix ministres provinciaux, cette équipe...

La RDC et le Rwanda s’engagent dans une trêve humanitaire de deux semaines 

Les gouvernements congolais et rwandais se sont engagés jeudi  dans une trêve humanitaire de deux semaines.  Cette trêve qui débute à minuit heure locale le 5...