Dans la rubrique :

RDC : La Banque mondiale promet son accompagnement pour mettre fin à la « fragilité » causée par l’insécurité à l’Est

En séjour à Washington aux États-Unis d’Amérique, le ministre congolais du Budget Aimé Boji et celui des Finances, Nicolas Kazadi ont eu un entretien mardi 11 octobre avec la vice-présidente de la Banque mondiale, Victoria Kwakwa. Plusieurs questions ont fait l’objet de leurs échanges notamment, la digitalisation, le gouvernance des Finances publiques, les appuis budgétaires, […]

En séjour à Washington aux États-Unis d’Amérique, le ministre congolais du Budget Aimé Boji et celui des Finances, Nicolas Kazadi ont eu un entretien mardi 11 octobre avec la vice-présidente de la Banque mondiale, Victoria Kwakwa.

Plusieurs questions ont fait l’objet de leurs échanges notamment, la digitalisation, le gouvernance des Finances publiques, les appuis budgétaires, l’énergie, la libéralisation des télécommunications, la décentralisation et bien d’autres.

L’occasion faisant le larron, le ministre du Budget a fait savoir que le gouvernement congolais a revu à la hausse les crédits alloués aux secteurs de la santé, de l’éducation et de l’agriculture qui selon lui, constituent un levier important pour un développement durable.

Le ministre des Finances a, à son tour, plaidé pour le renforcement du niveau d’ambitions pour plus de pragmatique dans le secteur des investissements qui nécessite beaucoup de moyens, a-t-on appris des sources sur place.

A ce propos, la vice-présidente de la Banque mondiale a promis de renforcer le partenariat avec la RDC. Cela, avant de rassurer un accompagnement additionnel de la Banque mondiale afin de mettre fin à la fragilité causée par l’insécurité à l’Est du pays.

Bien avant, la délégation congolaise a signé un projet d’accord d’urgence visant à lutter efficacement contre les érosions en ville de Kananga dans la province du Kasaï Central.

Aux USA, ces deux membres du gouvernement prennent part aux Assemblées générales de la Banque mondiale et du Fonds monétaire (FMI) édition 2022. Ces assises visent à unir les forces pour répondre aux nouvelles menaces auxquelles les pays en développement sont confrontés.

Sur le même thème

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

Sud-kivu: le gouverneur Purusi suspend l’exploitation dans tous les sites miniers de la province

L'exploitation des minerais est suspendue sur toute l'étendue de la province du Sud-Kivu dès ce vendredi 19 juillet 2024. Il s'agit d'une décision du gouverneur de province, Jean-Jacques Purusi, à travers un arrêté.

Bras de fer IGF-Cour des comptes, la société civile dénonce une attitude contre-productive

l'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) et la Ligue Congolaise de lutte contre la Corruption (LICOCO) ont dénoncé des attitudes contre productives à laquelle la Cour de compte s’illustre.

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...

RDC : Les experts des Nations unies pointent du doigt le Rwanda dans un...

Les  experts des Nations unies mandatés par le Conseil de sécurité ont présenté leur rapport sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).  Ce rapport...