Dans la rubrique :

Force régionale dans l’Est RDC: le contingent kényan déployé sous la bénédiction du président Ruto

Le président kenyan William Ruto a remis, au cours d’une cérémonie ce mercredi 02 novembre à Nairobi, l’étendard au contingent qui va être déployé dans l’Est de la RDC dans le cadre de la force régionale de l’EAC. Cette intervention militaire régionale vise à soutenir le régime congolais face aux rébellions actives dans l’est selon […]

Le président kenyan William Ruto a remis, au cours d’une cérémonie ce mercredi 02 novembre à Nairobi, l’étendard au contingent qui va être déployé dans l’Est de la RDC dans le cadre de la force régionale de l’EAC.

Cette intervention militaire régionale vise à soutenir le régime congolais face aux rébellions actives dans l’est selon un accord des pays membres de cette organisation sous régionale.

« En tant que voisins, le destin de la RDC est lié au nôtre. Nous ne permettrons pas aux groupes armés, aux criminels et aux terroristes de nous priver de notre prospérité commune», a déclaré le Président kényan.

Il a également assuré que la force régionale doit compter également des militaires du Burundi, d’Ouganda et du Sud-Soudan, envoyés « en mission pour protéger l’humanité ».

Des sources militaires à Nairobi ont refusé de révéler le nombre de soldats kényans impliqués dans cette intervention, en évoquant des « questions évidentes de sécurité ».

De sa part, la RDC tente de contrer les insurrections de dizaines de groupes armés qui prolifèrent dans l’est de cet immense pays.

Le M23 (« Mouvement du 23 mars »), une ancienne rébellion tutsi qui a repris les armes fin 2021, a gagné du terrain le 29 octobre dans l’est de la RDC, s’emparant notamment de deux villes, Kiwanja et Rutshuru-centre, situées sur la route nationale 2, axe stratégique desservant Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Après des mois de tension et d’accusations d’agression, Kinshasa, a décidé samedi d’expulser l’ambassadeur du Rwanda en RDC.

Sur le même thème

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...

RDC : Les experts des Nations unies pointent du doigt le Rwanda dans un...

Les  experts des Nations unies mandatés par le Conseil de sécurité ont présenté leur rapport sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).  Ce rapport...

Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula publie son nouveau gouvernement provincial 

Le samedi 6 juillet à Lubumbashi, le nouveau gouvernement provincial du Haut-Katanga a été dévoilé au grand public.  Composé de dix ministres provinciaux, cette équipe...

La RDC et le Rwanda s’engagent dans une trêve humanitaire de deux semaines 

Les gouvernements congolais et rwandais se sont engagés jeudi  dans une trêve humanitaire de deux semaines.  Cette trêve qui débute à minuit heure locale le 5...