Dans la rubrique :

Deal entre Kigali et Londres sur la migration, achat du silence de la Grande-Bretagne face à l’agression en RDC

L’accord entre la Grande-Bretagne et le Rwanda en matière d’immigration a été conclu en échange du silence de Londres sur les exactions commises par le régime du président Kagame, c’est ce que pense Felix Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo. Dans une interview accordée à un média britannique,lundi 20 mars, Felix Tshisekedi dresse […]

L’accord entre la Grande-Bretagne et le Rwanda en matière d’immigration a été conclu en échange du silence de Londres sur les exactions commises par le régime du président Kagame, c’est ce que pense Felix Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo.

Dans une interview accordée à un média britannique,lundi 20 mars, Felix Tshisekedi dresse un bilan accablant de son voisin. il s’étonne que le pays aux grandes valeurs comme le Royaume-Uni soit partenaire de celui qu’il décrit comme un dictateur criminel et sanguinaire.

« Comment un pays aux grandes valeurs comme le Royaume-Uni peut-il faire des compromis avec de tels partenaires ? », s’est-il interrogé. En avril dernier le Rwanda a signé un accord controversé avec Londres pour accueillir sur son sol des migrants et demandeurs d’asile de diverses nationalités acheminés du Royaume-Uni. Malgré les critiques, Suella Braverman, la ministre britannique de l’Intérieur s’est rendue au Rwanda pour finaliser l’accord.

M. Tshisekedi accuse la Grande-Bretagne de « fermer les yeux » sur les abus de Kagame, sur le bilan antidémocratique de celui-ci et les atrocités commises par son armée supplétive dans l’Est du Congo.

Les relations diplomatiques entre Kinshasa et Kigali ne ressemblent plus à un fleuve tranquille depuis la résurgence de la rébellion du M23 en novembre 2021. Ces rebelles terrorisent la province du Nord Kivu dans l’Est de la RDC et occupent plusieurs localités dans cette contrée.

Pour Kinshasa, ces rebelles ne sont que des supplétifs de l’armée rwandaise. Un rapport de l’ONU établit le soutien du Rwanda voisin à ces rebelles.

Sur le même thème

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.

Les conseillers communaux plaident pour l’organisation des élections des bourgmestres

Ils sont montés, ils ne veulent entendre rien d'autre que la tenue des élections. Plusieurs mois après leurs installations, les conseillers communaux ne voient pas leur utilité sans l'élection des nouveaux bourgmestres.