Dans la rubrique :

La CENCO demande au nouveau gouvernement de mettre fin à l’hégémonie de détournement en RDC 

Après l’investiture du gouvernement dirigé par la Première ministre Judith Suminwa, Mgr Donatien Nshole, secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), a demandé ce mercredi au nouveau gouvernement de mettre fin à la pratique de détournement pour le bien être de la population.  Mgr Nshole a exprimé sa satisfaction à l’égard de […]

Après l’investiture du gouvernement dirigé par la Première ministre Judith Suminwa, Mgr Donatien Nshole, secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), a demandé ce mercredi au nouveau gouvernement de mettre fin à la pratique de détournement pour le bien être de la population. 

Mgr Nshole a exprimé sa satisfaction à l’égard de l’investiture du Gouvernement Suminwa et a exprimé son souhait de voir son programme mis en œuvre pour le bien-être du peuple congolais :

« Que ce gouvernement se mette réellement en action pour le changement tant attendu par le peuple congolais. Le Président de la République, dans son discours après les élections, s’était engagé à rectifier les erreurs du passé. Ces erreurs ne seront pas corrigées sans l’implication du Gouvernement. Par conséquent, nous souhaitons bonne chance à ce Gouvernement, à la Première ministre et à tous les ministres. En tant qu’Église, nous avons le devoir de les accompagner pour la réussite de leur mission », a-t-il laissé entendre. 

Le secrétaire général de la CENCO invite également la population à soutenir ce Gouvernement en restant vigilante face à tout éventuel dérapage qui devra être dénoncé.

« Notre commission épiscopale Justice et Paix effectuera un suivi de la mise en œuvre du programme du Gouvernement pour l’aider à évaluer progressivement son programme et je crois que le peuple congolais en bénéficiera. Il n’y a pas de programme parfait, mais ce programme, tel qu’il est présenté, s’il est mis en œuvre tel quel, aura certainement des retombées positives pour le peuple congolais. C’est ce qui nous préoccupe le plus », a ajouté Mgr Nshole. 

Sur le même thème

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...

RDC : Les experts des Nations unies pointent du doigt le Rwanda dans un...

Les  experts des Nations unies mandatés par le Conseil de sécurité ont présenté leur rapport sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).  Ce rapport...

Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula publie son nouveau gouvernement provincial 

Le samedi 6 juillet à Lubumbashi, le nouveau gouvernement provincial du Haut-Katanga a été dévoilé au grand public.  Composé de dix ministres provinciaux, cette équipe...

La RDC et le Rwanda s’engagent dans une trêve humanitaire de deux semaines 

Les gouvernements congolais et rwandais se sont engagés jeudi  dans une trêve humanitaire de deux semaines.  Cette trêve qui débute à minuit heure locale le 5...

RDC : le FMI approuve une revue permettant un décaissement de 224,7 millions de...

 Le Conseil d'Administration du FMI a donné son accord mercredi 3 juillet pour la finalisation de la 6ème et dernière évaluation du programme économique...