L’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A), regroupement politique du sénateur Bahati Lukwebo a retiré ce mardi, la candidature de Serge Bahati au poste de questeur du bureau définitif de l’Assemblée nationale.

Le parti met en lice l’honorable Chimène Poli Poli Lunda, élue de la circonscription électorale de Malemba Nkulu, dans la Province du Haut-Lomami, au poste de questeur du bureau définitif de l’Assemblée nationale.

« Conformément à la décision N°004/CAB/P/AN/MNPC/2024 du 08 mai 2024 fixant le calendrier de l’Élection et de l’Installation du Bureau définitif de l’Assemblée nationale, j’ai l’honneur de venir, par la présente, auprès de votre compétence, en vue de porter à votre connaissance que le regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés, AFDC-A en sigle, donne son consentement à la candidature de l’honorable Chimène Poli Poli Lunda, élue de la circonscription électorale de Malemba Nkulu, dans la Province du Haut-Lomami, au poste de questeur du bureau définitif de l’Assemblée nationale », a écrit Modeste Bahati Lukwebo.

Des députés nationaux de l’Union sacrée, plate-forme majoritaire au parlement, regroupés au sein d’un collectif se sont opposés samedi contre la liste des candidats à l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale.

« La Composition du bureau définitif de l’Assemblée nationale doit respecter les prescrits de la constitution et du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale sur le principe de la représentation équitable des Provinces de notre Pays. Il est donc inacceptable qu’une Province, une tribu ou un espace provincial occupe deux postes au Bureau, alors que d’autres sont absents », ont déclaré ces députés.

Licencié en Sciences de l’information et de la communication. Journaliste, rédacteur et reporter spécialiste des questions politiques. Journaliste spécialiste en culture et Fact-checker