La Cour constitutionnelle examine ce mardi 14 mai à Kinshasa, les requêtes de contentieux des résultats provisoires des élections sénatoriales dont l’Union sacrée, plate-forme de Félix Tshisekedi a raflé une majorité écrasante, le 29 avril dernier.

Selon la Cour, au moins 19 contentieux seront examinés. Ce même Mardi, la Chambre Haute du Parlement ouvre sa session extraordinaire inaugurale de la 4ème législature de la 3ème République, conformément à l’article 114 de la constitution de la République.

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) avait dévoilé les résultats de l’élection des sénateurs organisée dans 20 provinces de la République, permettant de connaître 84 sénateurs de la nouvelle législature. Les autres sièges restants, soit 24, seront pourvus après la tenue de l’élection dans les provinces du Kwilu, Ituri, Nord-Kivu, Nord-Ubangi, Maï-Ndombe et Équateur.

La République démocratique du Congo compte 108 sénateurs élus.En incluant l’ancien chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, désormais sénateur à vie, le nombre de sénateurs passera à 109. L’État urbain de Kinshasa compte 8 sièges, et les 25 autres régions disposent chacune de 4 sièges, pour un total de 100 sièges.

Licencié en Sciences de l’information et de la communication. Journaliste, rédacteur et reporter spécialiste des questions politiques. Journaliste spécialiste en culture et Fact-checker